chat qui dort

Comment empêcher que mon chat devienne obsédé par la nourriture ?

Les chiens sont des gros mangeurs. C’est un fait avéré et tout le monde le sait. Mais, pour un propriétaire de chat, cela peut être déstabilisant de voir que son félin se comporte aussi de cette façon.

Or, c’est malheureusement assez courant. Votre matou prend du poids, monte sur la table pour finir votre assiette et passe son temps à miauler pour réclamer de la nourriture. Vous reconnaissez cette situation ? Rassurez-vous, des solutions faciles existent.

Ne pas toujours donner de la nourriture au chat

Comme pour un enfant, ne cédez pas à tous les caprices. Votre chat miaule, ignorez-le. Il est important de garder une position claire. Si vous finissez par lui donner car ses miaulements vous fatiguent, il se rappellera la prochaine fois que son insistance est toujours récompensée.

Le chat aussi confond faim et soif

Si la soif et la faim répondent à des besoins différents, le cerveau a tendance à le confondre. C’est bien pour cela que tant de régimes recommandent de boire un grand verre d’eau avant de manger. Le ventre plein, les envies de nourriture baissent instantanément.

Votre travail n’est pas de forcer le chat à boire et à se remplir ainsi la panse. Par contre, ce que vous pouvez faire, c’est lui assurer de l’eau constamment à sa disposition. Par exemple, vous pourriez installer une fontaine à eau pour chat dans le salon et veillez à ce qu’elle soit toujours pleine.

Si vous constatez que le chat s’en écarte pendant quelques temps, vérifiez que le système fonctionne toujours aussi bien et si besoin, lavez-là. Les chats peuvent se montrer difficiles dès qu’une odeur les gêne…

Éviter qu’il ne s’ennuie trop

Un chat qui s’ennuie toujours n’est pas stable et peut développer des troubles comme un besoin insatiable de manger. Après tout, il n’est pas très différent de vous quand, lors d’un week-end pluvieux, vous multipliez les friandises sans savoir vous arrêter.

Offrez des amusements. Vous n’avez pas besoin de faire beaucoup de dépenses. Une pelote de laine au sol et un arbre à chat mis dans le coin de la pièce font l’affaire. Une autre bonne idée peut être de prendre des jouets où il est possible de mettre quelques croquettes dedans. Son envie de manger le forcera alors à jouer et donc, à dépenser quelques calories.

Lui assurer un régime fixe et suffisant

Un animal marche beaucoup aux habitudes. Son corps et son instinct lui rappellent quand la nourriture va arriver et quelle heure il est. Or, si vous lui donnez parfois sa gamelle à huit heures du matin et d’autres à midi, vous vous doutez bien qu’il sera perturbé. C’est tout à fait normal. Comment êtes-vous à seize heures si vous n’avez pas pris votre déjeuner ?

Pour le bien-être de l’animal, respectez des horaires fixes avec des battements de trente minutes maximum. Donnez ces consignes quand vous le faites garder. Quand vous le servez, vérifiez bien la quantité mise dans son bol. Si elle évolue constamment, il aura parfois déjà faim à la sortie du repas, tandis qu’à d’autres occasions, il aura trop mangé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *