8 choses à savoir avant d’adopter un chaton

Pour adopter un chaton, il est indispensable de penser à plusieurs aspects importants. En réalité, avant de faire le pas, vous devez vous préparer et connaître les besoins de ce petit animal. Cela vous permettra de lui assurer un séjour des plus formidables dans votre foyer. Voici 8 choses que vous devez connaître avant de vous lancer dans un tel projet.

Connaître l’alimentation qui lui est adaptée

Un chaton est un animal qui a besoin d’une alimentation particulière. Il convient alors de se demander quelle croquette pour chat lui donner. Savoir cela permettra à votre animal de compagnie d’éviter de développer des maladies et des carences. Cela diminuera aussi les frais que vous engagez pour le vétérinaire.

Même si les croquettes sont plus rassasiantes, il est toujours préférable de suivre minutieusement l’alimentation de votre chaton. Il devra donc en consommer moins pour éviter des problèmes digestifs. Pour les aliments pour chats, prévoyez-lui des gamelles. Elles peuvent être en verre, en acier inoxydable ou en céramique.

Savoir choisir le bon moment

Il est important de savoir que vous ne pouvez pas adopter un chat de moins de 8 semaines. Il est, en effet, illégal de procéder à une telle opération avant l’âge de 2 mois. Cette règle est imposée afin de respecter l’équilibre naturel de cet animal. En effet, jusqu’à 8 semaines le chaton est toujours allaité par la chatte. Même s’il commence par ingérer des aliments solides, il n’est pas encore sevré du lait maternel.

Par ailleurs, être avec sa mère lui apprend encore à canaliser son énergie et à s’imposer certaines limites. Par conséquent, adopter un chat trop tôt ne lui permettra pas d’avoir les bases d’un comportement sain. Il pourra même présenter certains signes de troubles du comportement.

Se renseigner sur le couchage qu’il lui faut

De façon générale, le chat est un animal qui aime la routine et qui fixe son territoire. Ce dernier fait lui permet de se sentir chez lui et en sécurité. Il est donc nécessaire de lui fournir un couchage de qualité. Toutefois, vous devez également vous assurer que ce dernier réponde parfaitement à ses besoins. Pour cela, vous pouvez prévoir un espace isolé, à l’abri des passages et des courants d’air.

Savoir choisir une litière parfaitement conçue

Pour faire ses besoins, votre chaton aura nécessairement besoin d’un bac à litière. Néanmoins, il faudra respecter sa taille avant d’effectuer votre achat. Il faut que votre animal puisse enjamber facilement la litière pour se soulager. Vous pouvez par exemple opter pour une litière avec bac, avec un toit et avec des rebords bas. Toutefois, il serait préférable de mettre le toit lorsque votre chat sera habitué à la litière. Dans le cas contraire, cela risque de l’effrayer, l’entraînant ainsi à ne pas utiliser son accessoire.

Connaître les jouets favoris du chat

Le chaton est un animal qui dispose d’énormément d’énergie. Il est donc nécessaire qu’il puisse la dépenser convenablement au cours d’une journée. C’est pour cela que les jeux lui sont adaptés. Par ailleurs, cela est aussi avantageux pour vous. Vous pourrez ainsi passer un peu plus de temps avec votre chat et établir une relation de confiance.

Pour ce qui est de votre choix, vous pouvez acheter un assortiment de petits jouets pour que votre animal se sente bien. Que ce soit un simple ballon, un bouchon de bouteille ou une boulette d’aluminium, votre chat ne se lassera pas d’y jouer. L’arbre à chat est encore plus intéressant. En réalité, il dispose de plusieurs espaces proposant à votre animal une multitude d’activités.

Se renseigner sur ce qui concerne son identification

Après l’adoption de votre chaton, il est indispensable de le faire identifier. Cette procédure se fait généralement chez un vétérinaire qui examinera l’état de santé global de votre compagnon. Il se chargera alors de lui faire un tatouage ou de lui poser une puce électronique. Cette opération permet principalement d’attribuer un code à votre ami.

Cela constitue sa fiche d’identité et le rattache à vous son propriétaire. Il s’agit là d’une étape indispensable afin que le chaton soit officiellement reconnu comme étant le vôtre.

Connaître les besoins sanitaires du chaton

Ayant le statut de propriétaire d’un chaton, il est indispensable que vous preniez soin de sa santé et que vous veilliez à sa prise de poids. En réalité, tout au long de sa vie, il aura besoin de soin vétérinaire (que ce soit à titre préventif ou à titre curatif). Les soins préventifs préviennent l’apparition des maladies ou d’autres troubles du même ordre.

Pour cela, il sera nécessaire de consulter votre vétérinaire chaque année pour effectuer un contrôle global de santé. Pensez aussi à le vacciner, même s’il s’agit d’un chat d’intérieur. En effet, vous pouvez lui apporter certaines maladies depuis l’extérieur sans que vous en soyez conscient. Pensez aussi à subvenir à ses besoins nutritionnels.

Identifier les besoins d’un chaton et le laisser s’acclimater

Il est indispensable en tant que propriétaire, de savoir que votre chaton a besoin d’un certain temps pour s’adapter à sa nouvelle demeure. Dépaysé, il sera confronté à plusieurs personnes et à un nouvel environnement. Il est donc important de lui laisser le temps de s’habituer en douceur et de ne pas le brusquer. Pour ce faire, vous pouvez lui aménager un espace pour qu’il s’y habitue. Lorsqu’il sera prêt, il pourra se rapprocher de vous facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *